Témoignage de la directrice d’une école de coaching ayant procédé à la demande d’enregistrement d’un titre à finalité professionnelle au RNCP

(Répertoire National des Certifications Professionnelles

Sylvie DE FREMICOURT (contact@agophore.fr)

Parmi les précurseurs du coaching en France, Sylvie accompagne managers, dirigeants et leurs équipes depuis 1990. Elle a aujourd’hui plus de 700 coachings individuels à son actif, plus de 170 coachings d’équipe, ainsi que la formation et la supervision de coachs professionnels reconnus.

AGOPHORE (http://www.agophore.fr/)

  • Conseil : mobilité interne, développement et cohésion d’équipes, coaching individuel et formation managériale en « cousu main ».
  • École de coaching : transfert d’expertise et formation certifiante de coachs.

 

Sylvie De FREMICOURT Ecole de Coaching Dirigeante AGOPHORE

 

Dorénavant, le cursus de “Coach Professionnel” d’AGOPHORE délivre une certification enregistrée au RNCP (niveau II).*
Au prix de quels efforts s’obtient ce type de reconnaissance ? Cela en vaut-il la peine ? La principale intéressée répond à quelques questions.

Pourquoi avoir entrepris cette démarche de certification ?

En dépit d’une réputation avantageuse, les problématiques de financement et les exigences de reconnaissance et de qualité professionnelle de la réforme nous ont alertés.

L’exigence de qualité de notre école était déjà reconnue : la recommandation constante de partenaires nous adressant des élèves depuis près de 20 ans en témoigne et nous en sommes très fiers.

Mais il nous a paru évident que ne pas s’inscrire dans une démarche de reconnaissance de certification pourrait mettre l’existence de notre école en danger.

En outre, l’opportunité de porter la reconnaissance du métier de coach au-delà d’une compétence additionnelle reste une motivation constante.

Le coaching est un métier en soi dont je m’efforce de défendre le statut depuis la fin des années 80.
La décision de rentrer dans le cadre du RNCP s’est logiquement imposée.

Qu’entendez-vous par “entrer dans le cadre du RNCP” ?

titre au rncp certification formations certifiantes inventaire cncpNous avons décidé de faire la demande d’enregistrement d’un titre au RNCP de “Coach professionnel” qui correspond au cursus que nous dispensons dans notre école.

Cela permet à nos stagiaires d’accéder à une certification de niveau II reconnue nationalement et toutes branches confondues.

Enregistrement d’un titre au RNCP, … parcours insurmontable ?

Cette procédure est lourde : nous avons consacré 600 heures de travail à ce dossier !
Pendant ce temps, il faut pourtant continuer à fonctionner et être en mesure d’assumer les charges.

En fait ce type de démarche exige, à juste titre, une implication réelle de l’équipe et en particulier de la personne qui va se porter garante sur tous les plans, de l’engagement de la structure vis-à-vis du RNCP : pédagogique, administratif, légal, etc. Or il ne pouvait s’agir que de moi.

Au départ j’ai fait l’erreur d’essayer de déléguer en interne comme pour s’acquitter d’une démarche administrative classique. En voulant gagner du temps, j’en ai perdu beaucoup !

Disons-le clairement, j’aurais préféré être auditée, répondre à quelques questions puis passer à autre chose dans l’attente du résultat. Ce n’est pas du tout de cette façon que ça se passe !

Mais c’est très intéressant : si j’avais eu plus de temps (peut-être aurais-je pu aussi m’y prendre plus tôt !) j’aurais certainement pris un réel plaisir à le faire.

L’intervention d’un prestataire en valait-elle la peine ?

Oui. Nous avons travaillé en proximité par séances ponctuelles au fur et à mesure de notre avancement.

Par exemple : il est essentiel de travailler sur le référentiel de compétences. C’est typiquement l’un des points où les conseils d’une professionnelle m’ont permis de parvenir à un résultat cohérent et conforme aux exigences d’une procédure qui est complexe.

Prestations conseil consulting réglementation formation professionnelleJ’ai beaucoup apprécié ma collaboration avec une consultante sur notre projet RNCP.

Elle était très impliquée et s’est investie sur le long terme. Dans ce type de dossier, synonyme d’enjeu, cette qualité de suivi est primordiale. Je recommande cette prestation avec plaisir à mes confrères.

Votre opinion sur les évolutions réglementaires de la formation ?

Ces procédures permettent peut être d’ “éclaircir” un marché qui est confus à certains égards … mais pour les petits cabinets, c’est un coup de massue !

Et pourtant ce travail de certification est vraiment capital : il oblige à redéfinir précisément les tenants et aboutissants du métier, les activités du métier, les compétences et de fait, les cursus pédagogiques, les procédures, la VAE, les étapes-clefs, …

Par exemple : j’ai naturellement une approche passionnée et orientée “qualité” de mon métier.

Je veux dire qu’au premier abord, tout ce qui est propre aux process et procédures administratives ou logistiques ne me semblait pas essentiel… Or, si un professionnel ne se fait pas payer ou si un stagiaire n’a pas de prise en charge ce n’est pas sans conséquences pour leur avenir ou celui de la profession !

En ce qui me concerne, cette “mise à plat” a fait évoluer mon regard sur certains aspects de notre métier (amonts et avals) et m’a beaucoup apporté.

J’y suis entrée à reculons puis j’ai trouvé un intérêt sincère à produire ce que nous avons produit.

Votre conclusion ?

L’accompagnement par une consultante spécialisée nous a aidés à prendre conscience que cette contrainte est aussi une opportunité : celle de valoriser le métier et nos pratiques et par voie de conséquence, la justesse de nos formations.

Du fait d’une certaine notoriété, nous avons déjà eu l’honneur de tenir des rôles non négligeables auprès du SYNTEC, du CINOV et d’autres instances importantes …

Considérant notre taille, nous avons toujours fait figure de poneys parmi les chevaux de course.

Avec la réforme de la Formation, je peux vous dire que le poney a vraiment galopé !

Mais au final, toute cette procédure relève d’une exigence qualitative qui correspond parfaitement à la philosophie et aux ambitions de notre école.

 

Témoignage janvier 2018 | Enregistrement d’un titre au RNCP

L’équipe Consultants accompagnement pro réglementation formation professionnelle

 

* COACH PROFESSIONNEL | Cursus AGOPHORE
Promotion 1 : démarrage le 13 mars 2018

Ce cursus permet d’acquérir une certification de coach reconnue par l’Etat avec équivalence européenne. Destiné à ceux qui veulent en faire leur métier, il s’adresse à des personnes déjà avancées sur leur développement personnel et rompues à la pratique des sciences humaines.

 

Recevoir nos articles